Tag Archives: net

Les plus belles guerres sont celles qui n’ont pas été menées.

17 Sep

Article à lire en écoutant : Stromae – Carmen

Il en était question il y a quelques semaines, le réseau Ask.fm fait polémique chez les parents qui souhaitent sa fermeture suite à une forte poussée de suicide chez les jeunes utilisateurs.

Le nouveau spot anglais de la fondation Cybersmile contre la cyberintimidation va parfaitement dans l’ère du temps en montrant le côté néfaste que peut avoir internet sur les adolescents et le pouvoir des mots sur leurs esprits.

Plusieurs cas de suicides lié aux réseaux sociaux ont été référencés ces dernières années au point que le gouvernement britannique ait remis en question leur utilisation.

La fondation Cybersmile communique sur le sujet en nous donnant directement le ton dès les premières images :

La campagne s’appelle Don’t Retaliate (ne rends pas la pareille) et est accompagnée d’un hastag dédié. Dans la vidéo nous voyons une jeune fille qui a posté sur Youtube une vidéo d’elle en train de chanter. Elle fait alors face à des remarques désobligeantes de la part d’internautes sur internet et par SMS. La violence des messages tout comme leur impact sont gradués, ils commencent par « you look an idiot » « your voice is shit » (« tu as l’air idiot » « ta voix est merdique ») puis vont jusqu’à « go and die » (« va mourir »).

Au fur et à mesure une corde de pendaison descend jusqu’au cou de la jeune fille. Cette corde représente la pression psychologique qui la suit partout, chez elle, en cours, à chaque instant, montrant qu’elle ne cesse de penser aux messages reçus même si elle sourit et semble faire comme si de rien n’était.

Malgré les remarques la jeune fille répond à ses détracteurs, par exemple « i don’t give a shit » (« je m’en contrefout ») or le fait de leur répondre montre qu’elle y porte de l’importance. A la fin, elle ne peut même plus répondre (toucher le clavier de l’ordinateur), emportée par cette pression (la corde) et finit par laisser tomber ce combat en se donnant la mort.

Campagne Don't Retaliate

Ce spot n’est pas gai vous l’aurez compris ! Mais il a la particularité de s’adresser aux victimes en leur donnant un conseil : Don’t retaliate.

Ne répondez pas. Car si vous répondez vous rentrez dans leur jeux. Retaliate peut  se traduire par « répondre » et par « rendre la pareille ». Ne vous comportez pas comme eux car cela ne fera qu’alimenter la haine et qui sait si vous gagnerez ce combat, or à ignorer les propos blessants on essuie quelques messages douloureux certes mais on évite une guerre contre les autres et sois-même.

Le spot donne dans le mélo avec la musique et l’image de la jeune fille avec sa corde. Mais il suffit d’un seul visionnage pour comprendre le message et c’est suffisant pour les victimes ou futur victimes. Le but est qu’elles comprennent qu’elles ne sont pas seules et surtout comment elles doivent répondre aux attaques, en ne répondant pas justement.

  • Vous trouvez ce spot too much ?
  • Vous auriez préféré un spot avec un twist plutôt que de voir la corde dès le départ ?

Source : Golem 13

Par H.

Faites la fête avec la CNIL mais faites la comme il faut !

26 Mar

Article à lire en écoutant : Queens of the stone age – The lost art of keeping a secret

Young Be Careful inaugure sa catégorie Uncategorized par un article sur … La CNIL qui communique auprès des jeunes !

Mais c’est quoi la CNIL ?

La CNIL c’est la Commission nationale de l’informatique et des libertés, c’est elle qui veille au respect de l’identité humaine, de la vie privée et des libertés de chacun sur internet. En gros la CNIL nous protège de tout ce qui peut se passer sur Internet.

Alors pourquoi communiquer ? Pour faire sa promotion alors qu’elle n’a pas de concurrence ?

Eh bien non, la CNIL veut mettre en garde la jeunesse sur un comportement impliquant de lourdes conséquences pouvant être évitées.
Nous le savons, vous le savez, ou allez le savoir, nous faisons parti de la génération Y. Concrétement cela ne veut rien dire du tout, mais à travers ce terme nous sommes décris comme une génération qui se fait connaître grace à internet en l’utilisant de toutes les façons possibles.
De Norman à Yatuu en passant par 1995, nous utilisons le web mieux que Lorie et avec la dextérité de Lisbeth Salander. On se connecte, on crée, on poste, on partage, on repartage, on re tweet, on comment, bref vous avez compris.
Le problème que nous montre la CNIL dans la vidéo interactive ci dessous se pose au moment du  » partage « .

La vidéo nous mets dans la peau du personnage principal, nous sommes à une fête et notre ami nous demande de filmer tous les évènements qui se mettent sur notre route, libre à nous de choisir de les partager ou non. A chaque partage/non partage la fin de la vidéo est modifiée. Nous sommes maître du jeu donc nous devons bien faire attention à nos choix. Vous vous en doutez la conclusion est que ce que l’on met sur le net peut se retourner contre nous.


La vidéo finit par le slogan  » Réfléchissez avant de cliquer « .
Le message est efficace, simple à mémoriser et à comprendre. Nous devons être prudents lorsque nous mettons quelque chose sur la toile afin d’éviter d’être dans la peau du protagoniste ou qu’un de nos  » amis  » nous mette dans celle de ses  » victimes « .

  • Pensez-vous que la CNIL fait bien de communiquer là dessus ?
  • Ce problème vous semble-t-il important ?
  • Est-ce que vous trouvez ces situations crédibles ?
  • Et êtes-vous du même avis que la CNIL sur la notion de partage ?

Sources : Net Public

 Par H.