Tag Archives: bière

Un Sam. Un Tweet. Un Sweat.

16 Déc

Article à lire en écoutant : The Ramones – Merry Christmas (I don’t want to fight tonight)

Winter is coming, et le froid aussi.

Or il n’y a rien de mieux pour se réchauffer qu’un petit verre, un petit verre qui conduit vite à un accident (non vous n’échapperez pas aux publicités de la sécurité routière cet hiver).

Cette année, la marque de bière Budweiser décide de récompenser les Sam, ces personnes qui ne boiront pas en soirée pour raccompagner leurs compères chez eux.

A chaque tweet posté avec le hastag #jumpers4des («des pulls pour … » le Sam désigné) une tricoteuse électronique connectée à Twitter tricote un pull avec des motifs de flocons de neige ou de cerfs.

Les pulls seront ensuite mis en jeux sur la page Facebook de Budweiser.

Tricoteuse Budweiser

Le spot publicitaire est bien mené et donne envie de tweeter, en revanche nous n’avons pas trouvé d’autres supports de communication à cette campagne.

Surtout : les gens voudront-il porter un pull Budweiser proclamant des soirées responsables, et devenir alors des porte-paroles de la marque grâce à un pull (assez kitsch il faut le dire) ?

Source : Stratégies n°1747

Par H.

Tu reprendras bien une bière bébé !

13 Juin

Article à lire en écoutant : Deportivo – Les bières aujourd’hui  s’ouvrent manuellement

Sur Young Be Careful nous nous adressons aux jeunes, aux ados, aux rebels, aux non rebels… peu importe. La plupart de nos articles concernent un public averti, mais parfois  » le changement est bon « . Il est ici question des très jeunes ados (11-14 ans) et des parents d’ados et/ou d’enfants plus petits.

Au Brésil, l’association Telefonica a profité de la journée de lutte contre les abus sexuels sur les enfants et les adolescents pour communiquer sur ce problème très sensible. Afin de traiter le sujet avec gravité sans tomber dans le morbide, elle a placé dans les supermarchés des fausses bières au packaging enfantin :

Ces packs de  » Bilu Bilu  » ont surpris plus d’un passant qui pouvait comprendre le but de la campagne grâce à l’autre côté de l’emballage en carton, où était écrit  » C’est une chose qui n’est pas pour les enfants. Dénoncez l’exploitation et les abus sexuels des enfants et des adolescents.  » Suivit d’un numéro téléphonique pour dénoncer des abus.

Le dispositif est simple à comprendre et efficace.

Les packagings de bières pour enfant vont surprendre et intriguer, aux premiers abords ; la lecture du texte va ensuite faire comprendre le message et faire réfléchir la cible. On ne voudrait pas que nos enfants ou adolescents consomment ce genre de bières et qu’elles leurs soient vendues comme un produit de consommation normal, alors que cela ne leur est pas destiné. Ces fausses bières font échos aux personnes mal intentionnée qui peuvent proposer ce genre de produits (alcool, drogue) aux enfants et adolescents afin d’en abuser plus facilement.

  • Que pensez-vous de cette campagne ?
  • Seriez-vous tenté par une gorgée de Bilu Bilu ?

Sources : Influencia

Par H.

Le lever du soleil par Heineken.

22 Déc

Article à lire en écoutant : There’ll come a time – John Butler Trio

 

Une marque de bière qui nous dit de faire attention à ne pas trop boire : Ironie ? On se fout de nous ? Ou on s’inquiète vraiment ?

Peu importe, chacun son avis, dans tous les cas la marque Hollandaise nous livre un spot clairement destiné à la jeunesse.

L’action se situe dans un boite de nuit, le club est rempli et le set est de Audrey Napoléon une DJ qui est en train de monter en flèche. La façon dont est filmée la vidéo rappelle clairement le clip choc de Prodigy Smack my bitch up par son côté brouillon mais à l’image nette tout en instaurant une certaine proximité pour la personne qui le visionne.

Le personnage principal (jeune et « beau ») ne boit qu’un seul shot avant de se restreindre à l’eau durant toute la soirée par sa propre volonté. Il adopte le comportement que l’on devrait tous adopter avec plaisir.

Après Prodigy ce sont les Black Eyed Peas que nous retrouvons, notre héros aide des personnes ayant trop bues comme dans le clip de The time (dirty bit)

Lui s’en sort toujours bien ayant peu consommé d’alcool, il rentre même accompagné de la belle DJ et assiste avec elle au lever du soleil. « Sunrise belongs to moderate drinkers » : Ceux qui ont trop bu ne peuvent assister à ce spectacle contrairement à ceux qui modèrent leur prise d’alcool, ceci explique le nom de la campagne Sunrise, qui est aussi le titre diffusé durant le spot (#mysunrise) et créé pour l’occasion par Audrey Napoléon.

De belles personnes, une boite de nuit, de la musique en vogue et en exclusivité, une happy end, et un message pas si moralisateur.

Ne vous inquiétez pas on n’oublie quand même pas le placement de produit des bouteilles de Heineken durant le spot, mais bon il n’est pas si présent que ça surtout au premier visionnage, la surprise se fait au dernier plan lorsque l’on découvre que le spot est à l’initiative de Heineken.

Buvez nos bières et faites la fête, mais surtout faites attention à vous. Why not ?

Qu’en pensez-vous ?

Source : Heineken

Par H.